Accueil » Comment optimiser un article de blog ?

Comment optimiser un article de blog ?

optimiser article blog

La publication régulière d’articles de blog est un outil primordial pour développer votre visibilité sur les moteurs de recherche. En plus de permettre à vos lecteurs de bénéficier d’informations utiles, vous vous positionnez sur des requêtes clés et améliorez ainsi votre référencement naturel. Mais alors, comment optimiser un article de blog et capter l’attention des visiteurs ? Découvrez mes conseils pour de bons résultats sur le long terme.

Comprendre l’algorithme de Google

Le rôle d’un moteur de recherche est de proposer des résultats pertinents en fonction d’une recherche précise. L’internaute tape une requête dans la barre de recherche de Google, et celui-ci lui apporte les réponses à ses questions. L’algorithme de Google est ainsi capable d’analyser votre article pour détecter vos mots-clés, votre champ sémantique, vos titres ou encore vos sous-titres.

Il est essentiel de produire des contenus de qualité. Les robots chargés d’indexer le contenu de votre site sont de plus en plus intelligents. Si vous voulez bénéficier d’un bon positionnement et apparaître sur la première page, le contenu rédactionnel est un élément à ne pas négliger. Notez que le comportement des internautes, ou l’expérience utilisateur, est également pris en compte. S’ils restent longtemps sur votre page et prennent le temps de visiter plusieurs pages, cela indique à Google que votre site apporte une véritable valeur ajoutée. Vous bénéficierez d’un meilleur positionnement et donc, par conséquent, de plus de trafic 😉

Pourquoi optimiser un article de blog ?

La première question à vous poser est la suivante : pourquoi publiez-vous des articles de blog ? Pour attirer des visiteurs intéressés par votre contenu, vos produits ou vos services ? C’est justement l’avantage d’un blog bien référencé ! Il permet de générer un trafic de qualité : les internautes qui découvrent votre site ne sont pas là par hasard. Ils prennent le temps de lire vos articles car ils pensent qu’ils répondront à leurs questions.

Avec un peu de chance, si vous réussissez à les convaincre et que votre image fait écho à leurs valeurs, ils prendront même le temps de mettre votre article dans leur favoris ou de s’abonner à votre newsletter. Ils resteront plus longtemps sur votre site et pourront également revenir, vous donnant la possibilité d’augmenter votre taux de conversion. Vous l’aurez compris, optimiser un article de blog pour Google est un véritable atout 🤩

Comment optimiser un article de blog ?

Passons maintenant aux choses sérieuses ! Il existe plusieurs bonnes pratiques à adopter pour multiplier vos chances d’apparaître dans les premiers résultats de Google.

Choisir le titre de votre article

Pour optimiser un article de blog, commencez par réfléchir à un titre accrocheur. Celui-ci doit notamment contenir votre mot-clé principal. Mettez-vous à la place de l’internaute. Quels sont les mots qu’il tapera lors de sa recherche ?

Pour vous aider, voici quatre points à respecter pour un titre attractif :

  • Jouer sur les émotions et titiller la curiosité
  • Miser sur l’empathie en humanisant votre sujet
  • Privilégier la crédibilité à l’information excessive
  • Ne pas décevoir les lecteurs : votre contenu doit répondre au titre annoncé

Travailler votre introduction

Une introduction réussie doit contenir votre mot-clé principal et vos principaux mots-clés secondaires. Je vous déconseille de répéter plusieurs fois votre mot clé principal pour éviter une lecture indigeste. Par contre, si cela est pertinent, vous pouvez par exemple l’écrire une fois au singulier et une autre fois au pluriel. Notez que votre introduction ne doit être ni trop courte, ni trop longue. Pour vous donner une idée, elle doit correspondre à la taille d’un chapô, soit environ 5 lignes. Préparez votre lecteur, donnez-lui envie de lire la suite en lui donnant l’eau à la bouche ! 😄

Trois conseils pour une introduction réussie :

  • Une accroche concise : préférer un seul paragraphe à plusieurs
  • Résumer l’essentiel de l’information : citer les éléments les plus importants
  • Aller droit au but : utiliser la technique des 5W

Soigner le corps de votre article de blog

Si vous utilisez WordPress, je vous conseille de télécharger le plugin Yoast SEO. La version gratuite est relativement complète et peut vous aider à comprendre comment optimiser un article de blog.

De manière concrète, il est important de structurer vos informations. Le corps de votre article doit être aéré. Un paragraphe de plus de 300 mots est difficile à lire. Faites des paragraphes courts, simples et concis. Travaillez également les balises HTLM de vos titres et sous-titres. Petite précision, faites attention à ne pas confondre votre Title avec votre H1. Le Title correspond au titre qui apparaît dans les résultats de Google (le texte en bleu). De son côté, le H1 est le titre qui permet d’introduire votre article, généralement situé tout en haut de votre texte. Enfin, les titres au sein de votre article sont en H2. Préférez des titres accrocheurs, véridiques, qui contiennent votre mot-clé principal ou secondaire. Les sous-titres sont quant à eux en H3.

Pour résumer, optimiser un article de blog passe par :

  • Le Title : accrocheur et optimisé
  • Le titre de votre article : la balise H1 (très souvent identique au Title, mais libre à vous de le changer)
  • Une brève introduction : qui donne envie de lire la suite et qui contient les mots-clés
  • Plusieurs paragraphes avec titres optimisés : la balise H2
  • Des sous-paragraphes avec sous-titres optimisés : la balise H3

La densité des mots-clés et la longueur d’un article optimisé

Si vos mots-clés sont répétés de manière abusive, votre article risque d’être pénalisé par Google. Préférez une répétition d’environ 1 fois tous les 100 mots pour votre mot-clé principal. Pensez également à bien travailler votre champ lexical. De mon côté, j’utilise l’outil 1.fr pour travailler en profondeur l’optimisation de mes contenus.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, privilégiez des articles longs, mais complets. Le nombre de mots à respecter est au minimum de 600-800 mots et au  maximum 1500-1800 mots. Sachez aussi que Google modifie régulièrement son évaluation. Ne soyez donc pas surpris si votre article est en 3ème position un jour, puis en 8ème position quelques jours plus tard 😉

Optimiser un article de blog avec le maillage interne

Avez-vous déjà entendu parler de maillage interne ? Si ce n’est pas le cas, celui-ci se désigne par l’ensemble des liens présents entre les différentes pages de votre site internet. L’existence de ces liens permet de favoriser la circulation entre vos contenus, que ce soit pour un internaute ou un moteur de recherche.

La manière dont vos liens sont orientés vers certaines pages ou dont vous liez vos contenus entre eux permet de mieux comprendre l’organisation de votre site. Avez-vous des pages plus importantes que d’autres ? Y a-t-il des sujets qui se démarquent car vous avez rédigé plusieurs contenus autour d’un même sujet ? Très souvent, un internaute s’aventure sur un site internet pour lire un seul article. Il n’est pas forcément intéressé à l’idée de découvrir d’autres pages. Pourtant, en proposant des liens au sein de vos articles, vous l’aidez à prolonger sa visite 👏

La présence de liens internes est également un bon moyen de faire vivre vos contenus plus anciens. Il est normal de disposer de plus en plus d’articles à mesure que votre site prend de l’ampleur. Il n’est pas rare que certains finissent par être oubliés. Pour y accéder, il faut avoir recours à beaucoup de patience et à de nombreux clics. Le maillage internet permet alors de rendre vos contenus plus accessibles.

Notez que plus une page reçoit des liens, plus celle-ci est perçue comme importante. Par conséquent, la quantité et la qualité de liens pointant vers un contenu participent grandement à son positionnement sur les moteurs de recherche. Vous l’aurez compris, un bon maillage interne dispose de nombreux avantages. Il peut à la fois vous aider à fidéliser vos visiteurs, mais aussi participer à l’amélioration de votre référencement naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *